2014 : année internationale de l’agriculture familiale

Ce mercredi 26 février, le Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a organisé un séminaire international sur l’agriculture familiale lors du 51e Salon International de l’Agriculture, à Paris, Porte de Versailles.
Logo FAO 2014

Mais qu’est-ce que l’agriculture familiale ? Est-ce le fait de faire pousser quelques salades sur son balcon en été ?

« L’agriculture familiale englobe toutes les activités agricoles reposant sur la famille, en relation avec de nombreux aspects du développement rural. L’agriculture familiale permet d’organiser la production agricole, forestière, halieutique, pastorale ou aquacole qui, sous la gestion d’une famille, repose essentiellement sur de la main-d’œuvre familiale, aussi bien les hommes que les femmes. » (site officiel de la FAO : Food and Agriculture Organization of the United Nations)

Ce type d’agriculture de petite échelle produit à lui seul plus de 70% des ressources alimentaires au niveau mondial ce qui en fait un acteur important de lutte contre la famine, la surexploitation des milieux, la pollution ou encore de préservation de la biodiversité ou des traditions alimentaires…

Visionnez le lancement de l’année en France :

Ou la présentation de la FAO de cette thématique :

Et pour revenir à ce que vos BU vous proposent, vous pouvez consulter l’ouvrage de Nicolas Ferraton « Comprendre l’agriculture familiale : Diagnostic des systèmes de production » (disponible en ligne) ou encore celui de Etienne Hainzelin sur l’agriculture et la biodiversité (en ligne), ou de Jacques Caplat « L’agriculture biologique pour nourrir l’humanité : démonstration »…

Car que pose la question de l’agriculture familiale si ce n’est celle d’un autre système de production ?