« Twilight zone » vs « La quatrième dimension »

Une voix-off mystérieuse, une porte qui tourbillonne dans l’espace, une spirale qui n’en finit pas ou encore un œil détaché de tout visage… Le générique de la série américaine a marqué des générations de téléspectateurs.

256px-The_Twilight_Zone_logo.svgDes images mais aussi de la musique : ces quelques notes caractéristiques qui propulsaient déjà « vers un autre univers »… La bande-sonore a été composée par Bernard Hermann qui avait déjà collaboré avec, pour ne citer qu’eux, Orson Welles1 et Alfred Hitchcock2. Rien que du beau monde !

Pour ce qui est de la distorsion (du « lost in translation ») subie par le titre de la série lors du passage en français, il faut savoir que la « Twilight zone » ce n’est pas que la « zone du crépuscule » mais plutôt un espace indéfini, un espace de transition entre l’ombre et la lumière.

Le scénariste Rod Serling, qui enregistre lui-même la voix-off de la série, aurait choisi l’expression « parce qu’il aimait sa sonorité, sans savoir que « Twilight zone » est le terme utilisé par les pilotes de l’Air Force pour nommer la zone d’ombre qui leur apparaît lorsqu’ils posent leur avion » (Source AllôCiné : anecdotes autour de la série).

Le titre en français perd un peu de cette épaisseur sémantique pour endosser un aspect presque « physico-mathématiques » : la quatrième dimension, c’est le temps… Or la « twilight zone » serait plus que le temps lui même, mais bien une « Cinquième dimension » : l’imagination ? Ce sera le titre de la nouvelle version de la série dans les années quatre-vingt : une dimension de plus !

En France, les douze premiers épisodes de la série, issus des trois premières saisons, ont été diffusés pour la première fois en 1965 (première diffusion aux États-Unis en 1959). À partir de 1984, TF1 rediffusera la série et programmera des inédits. La chaîne diffuse ainsi les 138 épisodes de 25 minutes. Depuis, la série a été rediffusée sur le câble et le satellite.

The_Twilight_Zone_La_quatrieme_Dimension_003Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de vivre cette époque mythique de la science-fiction, la BU Tréfilerie propose la saison 1 en DVD (36 épisode de 25 minutes). D’autres épisodes en français ou en anglais sont également consultables directement sur internet.

The_Twilight_Zone_La_quatrieme_Dimension_009Envie d’encore plus d’anecdotes sur la série ? Vous pouvez lire les dossiers suivants : sur SciFi-Universe ou sur cinéma-fantatique. Vous n’aurez plus aucune excuse pour confondre la série et une certaine saga cinématographique à base de vampires !!!

 

Et après ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

1 : lors du célèbre canular radiophonique…

2 : « Alfred Hitchcock présente… »