Si on vous dit « musique écossaise »…

… Vous voyez une équipe de gars en kilt en train de souffler dans une cornemuse ? (si, si, tentez la recherche dans Google image, vous verrez c’est la première qui sort…)

A l’occasion de « The Scottish night » et de la rencontre avec des musiciens venus de Glasgow organisée dans le Kiosque de la BU Tréfilerie, le 16 octobre à 17h, vous pourrez confronter clichés et réalité…

En cette période très tourmentée politiquement pour les écossais, où la question de l’identité nationale ressurgit, cette rencontre sera l’occasion de mieux comprendre l’attachement des écossais à leurs traditions et à leur patrimoine, à travers le témoignage des musiciens.

Les musiques écossaises sont un héritage très important pour les écossais, autant les jeunes enfants que les étudiants ou les adultes. Tous vont aux bals pour se retrouver lors d’un moment convivial et fêter leurs traditions.

Mel Gibson en kilt, lui aussi…

Ces musiques traditionnelles sont apparues en Écosse au cours du 16ème siècle, avec la Reine Marie de Guise, puis se sont développées avec l’apparition du violon en terres écossaises au 17ème siècle. Dès leurs origines, ces musiques ont été liées à la danse, pour ne jamais s’en séparer.

Ces musiques ont su évoluer au fil des siècles, et sont maintenant jouées sur des instruments modernes, avec des arrangements qui les rendent attractives pour un public actuel. Ainsi la guitare, le piano, le chant, la batterie se sont ajoutés au violon, à l’accordéon et la flûte qui étaient les instruments utilisés aux origines.

 

Découvrez ci-dessous une vidéo du groupe invité à Saint Etienne le 16 octobre.