Dire le réel en poésie aujourd’hui ? (Caraïbes, Espagne, France)

Une semaine poésie à la BU de Saint-Étienne (du 10 au 13 décembre) avec exposition, conférences, lectures de comédiens, spectacle musical, interventions d’écrivain-es, de critiques et d’universitaires étrangers et français…

affiche colloquePour se rendre compte que la poésie n’a pas, elle non plus, délaissé le champ du politique au sens large du terme, et, qu’à distance du bavardage comme du mensonge, elle témoigne de l’expérience commune, des bruits du temps et du vécu aujourd’hui.

Ne reléguons pas en effet la poésie dans une tour d’ivoire, car il y a souvent chez les poétesses et poètes actuel-les une nouvelle forme d’engagement critique, une sorte d’ « exercice de lucidité » (A. Emaz), qui seront d’ailleurs le sujet de ces journées riches et foisonnantes, puisque s’y mêleront littératures espagnoles et françaises, mises en voix, mises en musique, livres-objets, analyses, débats, lectures…

On évoquera notamment les univers de trois poétesses de langue hispanique (deux seront présentes) et de trois poétesses et poètes français (présent-es aussi pour deux d’entre eux) : Antoine Emaz, Valérie Rouzeau, Monchoachi, Olvido García Valdés, Isabel Pérez Montalbán et María Elena Cruz Varela.

Alors, oubliez les clichés et venez écouter les auteur-es invité-es, le Petit Choeur de Musicologie, les élèves-comédiens du Conservatoire Massenet, les trois conférenciers et tous les participant-es pour vous convaincre que la poésie fait et donne sens!

visuelDécouvrez également les blogs des auteurs suivants :

Ou des sites internet sur la poésie :

  • comme le nouveau site issu de la revue CCP (Cahier Critique de Poésie), qui s’est partagée entre version papier (pour le dossier) et version internet (pour les notes critiques)
  • ou  Sitaudis plutôt branché sur la poésie formaliste, expérimentale et performeuse