Wi-Fi et « nouvelles » technologies

Depuis la rentrée 2015, le bâtiment de la BU Tréfilerie est équipé de bornes Wi-Fi qui permettent aux étudiants de se connecter au réseau universitaire sans emprunter un câble Ethernet à l’accueil. Entre légitime principe de précaution et alarmisme qui peut faire sourire, BlogBUSTER tente un petit retour à cette occasion sur les peurs technologiques récentes et plus anciennes.
onde

Les ondes : la lumière et les autres…

Réclamée par les utilisateurs, la Wi-Fi est parfois moins désirée par les personnels des établissements publics. En mars 2015, par exemple, la Bibliothèque Nationale de France lançait dans ses locaux l’installation de la Wi-Fi, jusque là absente et remplacée par des connexions filaires, et relançait le débat autour de l’influence des ondes sur la santé.

Accusée de causer des migraines, associée à la mauvaise image des ondes électromagnétiques présentes dans d’autres applications technologiques (téléphones portables, lignes hautes tensions, micro-ondes, etc.), la technologie Wi-Fi fait partie de ces relations parfois houleuses entre progrès technique et société.

Dessin humoristique… « C’est un peu effrayant cette technologie sans fil »
Sur http://www.funfou.com/cocasse/oiseaux-sans-fil.php

Débattues à l’Assemblée nationale (lire l’article de 2013 dans Libération par exemple), dans les médias qui tentent des synthèse pour « éclairer » l’opinion publique (voir l’article dans le Huffington Post de 2014), portées par des polémiques plus ou moins fortes, ces questions se polarisent parfois autour de celle de notre rapport au progrès

Dans un ouvrage de 2007, Daniel Boy s’interroge : « Pourquoi avons-nous peur des technologies ? » et prend comme premier exemple historique la peur des chemins de fer… qui semble pourtant avoir largement disparu aujourd’hui. Il reprend également l’affaire du sang contaminé, les craintes liées au nucléaire, aux OGM, aux antennes relais, etc. (les premières lignes sont également disponibles sur la plateforme Cairn).

Sur la question du risque en général, les sciences humaines ont porté depuis des années une réflexion intéressante. L’ouvrage de Ulrich Beck « La société du risque : sur la voie d’une autre modernité » tient lieu de référence. Mais on peut conseiller également sur ce sujet les titres suivants :

L’occasion de repenser les liens entre technologies et organisation du travail, entre sciences et progrès, entre politique et environnement, entre savoirs des experts et savoirs des citoyens… Un très riche éventail de questions qui bouleversent parfois nos idées reçues et qui les reposent dans un contexte historique plus vaste.

Le coin vidéos...
Vous trouverez également en ligne une vidéo d’une table-ronde de l’université de Nantes : « En quête du risque zéro ? ».

Ou pour un petit voyage dans le temps, vous pouvez également visionner les deux vidéos de l’INA sur la télévision (1947) ou sur Internet (1969)… « Car vous avez soif de progrès » ;-)

Wi-Fi ???
Le terme Wi-Fi vient de l’anglais « Wireless fidelity », soit « fidélité sans fil ». Il s’inspire du terme « Hi-Fi » utilisé dans le domaine audio pour « High Fidelity » depuis les années 1930.
Se connecter à l'Université
Pour se connecter en Wi-Fi à l’Université Jean Monnet, et donc en BU, suivez le guide ! (téléchargeable en ligne, format PDF) Et n’oubliez pas de vous authentifier suivant le réseau sélectionné !