11 auteurs européens à lire entre deux matchs

L’Euro de foot 2016, c’est parti depuis le 10 juin avec les meilleures équipes européennes ! Entre deux matchs, on vous propose un peu de lecture avec notre sélection de 11 auteurs européens.
foot euro 2016.jpg

Notre sélection BU…

On commence avec le numéro 1, le gardien de la mémoire des Balkans, Ismail Kadaré. C’est l’écrivain albanais le plus connu à l’international. Il est réputé pour son engagement politique et ses écrits sur l’histoire de l’Albanie. Notons au passage qu’il a été enseignant à l’Université Jean Monnet !

La défense est assurée par le tchèque Vaclav Havel, le roumain Mircea Eliade et le hongrois Imre Kertesz.

Vaclav Havel est le défenseur de la République Tchèque et Slovaque face au régime soviétique. Il en a même été le Président. Mais c’est aussi un dramaturge et un poète, récompensé à de nombreuses reprises pour ses œuvres.

Mircea Eliade, considéré comme l’un des fondateurs de l’histoire moderne des religions, est aussi un romancier et nouvelliste reconnu. Ses œuvres puisent leur inspiration dans les mythologies du monde entier, notamment orientales.

Le Nobel de littérature 2002, Imre Kertesz, est un écrivain hongrois qui a connu les camps d’Auschwitz. Il se veut le défenseur de l’écriture comme moyen d’exister, pour rapporter des expériences (pour lui, celle des camps), et des souvenirs, tout en étant aussi un moyen de les tenir à distance. (On ne peut ici qu’en profiter pour rappeler l’intervention récente chez nous de Cynthia Bond sur l’écriture thérapeutique)

On continue notre  11 de départ avec 5 auteurs qui ont fait leur place au milieu de la littérature européenne, dans des genres différents.

Au centre, on retrouve la croate Dubravka Ugresic, le slovaque Milan Rufus et l’ukrainien Yuri Andrukhovych.

Exilée de son pays natal, la Croatie, Dubravka Ugresic a pourtant été de nombreuses fois récompensée pour ses œuvres, traduites en plus de 30 langues. Elle est aujourd’hui incontournable dans le paysage littéraire européen contemporain.

Milan Rufus est un célèbre écrivain slovaque, surtout connu pour ses recueils de poésie. Avec ses contemporains, il avait apporté un renouveau au genre dans les années 1950. Il a également beaucoup écrit pour les enfants.

Yuri Andrukhovych est un romancier ukrainien très populaire pour ses romans mais aussi très controversé dans ses positions politiques. Ce pro-européen est lui aussi devenu une figure littéraire, traduit dans de nombreux pays.

En marge de ces auteurs se trouvent deux romanciers de science-fiction.

Tout d’abord le polonais Stanislas Lem, auteur de Solaris (adapté en 2002 par Steven Soderbergh). C’est un auteur qualifié de visionnaire concernant la technologie, dont les œuvres sont aussi une critique du comportement humain.

A l’autre aile figurent Boris et Arkadi Strougaski, auteurs du très célèbre Stalker (adapté au cinéma et en jeu vidéo). Leurs romans de science-fiction sont marqués d’idéalisme mais aussi de critique du régime soviétique.

Enfin, les deux auteurs très contemporains qui formeront l’attaque de notre sélection, sont des romanciers nordiques.

Au pays de Zlatan, les polars sombres font loi. Mais le suédois Jonas Jonasson se démarque avec un style beaucoup plus léger voire loufoque, avec des histoires surprenantes et imprévisibles. En témoignent les titres Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et L’analphabète qui savait compter.

Enfin, l’islandais Jon Kalman Stefansson se distingue par une écriture très épurée et poétique. Son dernier roman D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds, a été sélectionné pour le Prix Femina étranger en 2015.

 

Et voilà pour notre 11 des auteurs européens incontournables, à placer dans votre bibliothèque et à découvrir à la BU… même au-delà de la finale du 10 juillet !