Portrait : Florian Bergandi, technicien d’anatomie à l’UJM

labo-anatomie

La BU Santé a rencontré Florian Bergandi, technicien d’anatomie au laboratoire d’anatomie de la Faculté de médecine de Saint-Etienne. Ce laboratoire a été créé en 1976 sur le site de la Métare pour proposer un service de don de corps à la science à Saint-Étienne. Il est dirigé par le professeur Prades, spécialisé en anatomie.

Cliquez pour lire les réponses…

Florian, pouvez-vous nous décrire vos fonctions au sein du laboratoire ?

Quel a été votre parcours avant d'arriver à Saint-Etienne ?
La profession de technicien d’anatomie et celle de thanatopracteur ont-elles le même objectif ?
Quelles différences y-a-t-il ?
Le don du corps à la science constitue l’activité principale du laboratoire d’anatomie. Toutes les facultés proposent-elles ce service ?
Quelles sont les conditions pour faire don de son corps ?
Y-a-t-il des frais pour le donneur ?
Combien le laboratoire reçoit-il de corps chaque année ?
Quels soins sont prodigués aux corps à leur arrivée ?
Le formol est pointé du doigt pour ses effets nocifs ? Comment vous protégez-vous ?

Comment préparez-vous les corps en vue de leur utilisation pour les TP ?
A Saint-Etienne, à qui s’adressent ces TP ?
Comment se déroulent les cours ?

Les logiciels d’anatomie en 3D se développent ? Pensez-vous qu’ils se substituent à votre discipline ?
Qu’advient-il des corps ?
Quelles sont vos relations avec les familles des donneurs ?
Arrivez-vous à prendre de la distance ?

La plastination est une spécificité du laboratoire d’anatomie de Saint-Etienne. Pouvez-vous nous en parler ?

Pouvez-vous nous décrire les étapes du procédé ?

Est-elle développée en France ?

Quels sont vos travaux en cours ?

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière ?

  • Nerfs et tendons de la main
  • Rose rouge plastinée
  • Coupe du coeur plastiné
  • Coeur plastiné et coeur plastiné avec le réseau coronaire mis en évidence
  • Encéphale plastiné

Pour aller plus loin : Le don du corps à la science

 

Cette interview a été réalisée par la BU Santé qui a mis en place des outils spécifiques pour accompagner les étudiants dans l’apprentissage de l’anatomie. Elle est ainsi la première bibliothèque de santé en France à proposer un espace dédié à cette discipline : l’espace Vesalius. Elle offre également un accès sous authentification à la base VisibleBody dont nous avions parlé dans un précédent article.

Tous nos remerciements vont à Florian Bergandi pour sa disponibilité et ses explications enrichissantes.