Evénements culturels

Sensibilisation au cancer du sein

Depuis mardi 6 décembre et jusqu’au mardi 13 décembre, l’UJM s’habille en rose pour soutenir une grande cause : la sensibilisation au cancer du sein. Ne pas avoir peur d’en parler pour mieux vaincre cette maladie, car de près ou de loin nous sommes tous concernés.

Sensibilisation au cancer du sein : les temps forts

ruban-carre-blogPendant cette semaine, L’UJM a proposé plusieurs temps forts pour parler, alerter, sensibiliser, rassurer, témoigner, évoquer sans tabou cette maladie qui touche 1 femme sur 9.

Des ateliers de palpations pour apprendre les bons gestes de dépistage. Car plus le cancer est décelé tôt, plus les chances de guérir sont grandes. On estime à plus de 3 sur 4 le nombre de cas guérissables.

Les cafés-discussions ont permis de parler de la relation malade-soignant le 8 décembre  et demain, 13 décembre, vous pourrez rencontrer ces femmes qui vivent ou ont vécu la maladie.

Lire la suite…

Deux bibliothécaires infiltrées le temps d’une projection documentaire….

anonymat

Deux bibliothécaires ont mené une opération « incognito » pour vous raconter le Mois du film documentaire à la BU Tréfilerie…

le-mois-du-film-documentaireLe Mois du film documentaire est un rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde. Cette manifestation nationale se déroule toutes les années en novembre. Son but est de promouvoir le cinéma documentaire auprès d’un large public. Les films sont choisis par les programmateurs des lieux.

À l’occasion de cette 17ème édition, la Bibliothèque universitaire Tréfilerie souhaitait accompagner pour la 1ère fois cet évènement en choisissant la thématique : « Des espoirs en périples »

Lire la suite…

« I, Daniel Blake » : le poing levé de Ken Loach

Déshumanisation, aberrations, enfer administratif… Le dernier film de Ken Loach peint un portrait glaçant de ce qu’est devenue l’administration de son pays à travers le parcours de Daniel et de Rachel, ses deux personnages principaux, en butte à la mécanique des Jobs Centers…

Sa première Palme d’or en 2006 récompensait « Le vent se lève » qui traitait du conflit irlandais, sujet délicat et douloureux. Cette deuxième Palme d’or récompense un film qui donne un authentique « coup de pied » dans les institutions et dans les aberrations dont elles accouchent. C’est un véritable chemin de croix que le spectateur est invité à suivre, une descente aux enfers dont on ressort larmoyant et révolté.

Lire la suite…

Crises alimentaires dans le monde : la faim justifie les moyens ?

Ce jeudi 3 novembre, Martin Caparros, écrivain et essayiste argentin était présent dans l’Atrium de la BU Tréfilerie. Si vous n’avez pas pu assister à cette conférence, ne vous inquiétez pas, nous vous proposons plusieurs pistes pour connaître cet écrivain engagé…

bellas-latinas-2016« Un monument » (Christian Roinat)

Lors de la conférence organisée par le département d’espagnol, Martin Caparros a été interrogé par Mr Roinat, chroniqueur littéraire et membre de  l’équipe organisatrice de « Bellas Latinas » sur son dernier essai « La faim » (traduit de l’espagnol par Alexandra Carrasco, Buchet-Chastel, 2015). Le chroniqueur avait écrit un bel article à l’occasion de la sortie de l’ouvrage en 2015. Lire la suite…

Et la lumière fut !

Le 2ème film du réalisateur danois Nicolas Winding Refn, « Bleeder », a été restauré et diffusé dans le cadre du Festival Lumière de Lyon les 12 et 13 octobre derniers. Sorti au Danemark en 1999 et inédit en France, il sera en salles le 26 octobre prochain.

mads_mikkelsen_nicolas_winding_refn_66eme_festival_de_venise_mostraQue dire de ce deuxième long métrage ? Dans la lignée de « Pusher » qui le précède et dont il reprend les trois principaux acteurs : Mads Mikkelsen, Kim Bodnia et Zlatko Buric, Nicolas Winding Refn dépeint le désenchantement d’une bande de trentenaires. La vie quotidienne maussade dans des rues taguées s’écoule entre un snack miteux, un vidéoclub défraîchi et une boîte de nuit glauque. Lire la suite…