BU Santé

De la nouveauté dans les revues à la BU Santé en 2015 !

Petit point « Quoi de neuf » sur les revues disponibles à la BU Santé : entre numérique et papier, entre revues médicales et revues loisirs.

Depuis janvier 2015, la BU Santé propose la plupart de ses revues de recherche en accès online (découvrir la liste des nouveaux accès proposés).

ent ujmRappelons que  la Bibliothèque Universitaire met à disposition de la communauté UJM une bibliothèque numérique composée d’un vaste panel de ressources dans tous les domaines disciplinaires dont la santé : 18 bases de données, 13 500 revues et 13 000 ebooks.

Ce n’est pas rien ! Parmi ces ressources, on peut citer par exemple le portail en ligne Pressdisplay, qui permet d’accéder à plus de 800 quotidiens et autres journaux du monde entier, dès le jour de leur parution, dans leur langue et leur format d’origine.

Mais vous pouvez évidemment continuer à consulter dans nos locaux la presse médicale imprimée et surtout découvrir les nouveaux magazines de notre fonds détente : Causette, Néon, les Inrockuptibles,  ainsi qu’une revue d’apprentissage de l’anglais : Vocable.

Lire la suite…

La BU Santé sort de sa chrysalide…

 J- 4 mois avant le déménagement de la BU Santé sur le site de Pôle Santé Nord

Tout s’accélère…. La livraison du bâtiment est prévue pour la deuxième quinzaine de mars 2015, l’installation du nouveau mobilier dans les locaux de la bibliothèque fin avril 2015 et le déménagement des collections et matériels informatiques le 27 mai 2015.

Où en est l’avancée du chantier ? Pour les curieux, voici quelques photos des locaux à découvrir…

Lire la suite…

Entretien avec Radwan Kassir

La BU santé vous propose un entretien avec Radwan Kassir. Ex-étudiant à la Faculté de médecine de Saint-Etienne, il exerce aujourd’hui au CHU Nord en tant que chef de clinique en chirurgie digestive. Il est également auteur et directeur de collection chez Vernazobres-Grego, éditeur très prisé des étudiants de médecine.
  1. Radwan Kassir, comment êtes-vous arrivé à Saint-Etienne ? Quels étaient vos projets à ce moment-là ?
  2.  Comment vous décririez-vous à l’époque où vous étiez étudiant ?
  3. Quel a été le rôle de la bibliothèque dans la réussite de vos études ?
  4. La bibliothèque déménagera en mai 2015 sur le site du CHU. Ce rapprochement géographique avec l’hôpital vous paraît-il important ?
  5. Vous êtes médecin au CHU, comment avez-vous été amené à écrire en direction des étudiants de médecine ?
  6. Quelles sont vos missions en tant que directeur de collection chez Vernazobres-Grego ?
  7. Concrètement, quelles sont les implications de cette double activité sur votre emploi du temps ?
  8. La collection « QROC en poche », que l’on peut retrouver à la BU santé, prépare les étudiants aux Epreuves Classantes Nationales. Quelles sont les caractéristiques de cette collection ? Comble-t-elle des lacunes dans la production éditoriale ?
  9. Nous avons remarqué que cette collection faisait la part belle aux médecins stéphanois, sont-ils particulièrement volontaires ?
  10. En 2016, la réforme des ECN sur tablettes sera appliquée. Qu’en pensez-vous ?
  11. Avez-vous un message ou un conseil à adresser aux étudiants en médecine stéphanois ?

 

Des nouvelles du chantier de la BU Santé…

Le chantier de la BU Santé avance … Mais le déménagement recule. Il aura lieu fin mai 2015 pour pouvoir accueillir au mieux les étudiants pendant leur période de révisions !

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

Implantée au 2ème étage du futur bâtiment de la faculté de médecine,  la toute nouvelle BU Santé devrait ouvrir ses portes  le lundi 24 août 2015.

Que vous proposera-t-elle par rapport à votre BU actuelle située sur le campus Bellevue ?

Lire la suite…

La psychose Ebola : le cap des 3000 victimes dépassé !

L’épidémie du virus Ebola est-elle désormais hors de contrôle ?

peste

Le virus Ebola qui tire son nom d’une rivière du Nord de l’actuelle République démocratique du Congo (ex-Zaïre) a été repéré pour la première fois en 1976. L’Afrique a connu depuis plus d’une vingtaine d’épidémie, mais celle qui touche actuellement l’Afrique de l’ouest est la plus meurtrière. Dans son rapport, l’OMS assure que «plusieurs milliers de nouveaux cas d’Ebola sont attendus au Liberia dans le futur». La gravité de l’épidémie est liée au virus lui-même, hautement contagieux mais aussi à la mobilité croissante des populations : autrefois limité aux campagnes, le virus a migré rapidement en zones urbaines. Aujourd’hui, la psychose qui entoure Ebola se révèle désastreuse, d’autant plus que les premiers cas d’Ebola viennent d’être diagnostiqués hors d’Afrique.

Lire la suite…