BU Tréfilerie

La BU autrement : et bien, jouez maintenant !

Vous croyez que « jeu » et « BU » sont des mots antagonistes ? Que travailler ou apprendre en BU est forcément monotone et que les bibliothécaires ne savent faire que « chut ! » dès qu’un mot plus haut que l’autre est prononcé ? Oubliez tout ça ! Et entrez dans l’ère du jeu en bibliothèque …

Lire la suite…

Zoom sur le 1er Café Découvertes !

Les Publications de l’Université de Saint-Etienne et la Bibliothèque universitaire Tréfilerie lèvent le voile sur la recherche ….

Slide1_200x150

Lire la suite…

1917, bouleversements sur tous les fronts…

C’était il y a 100 ans : les Etats-Unis entraient en guerre, les Russes connaissaient deux révolutions, les Canadiens se forgeaient une identité nationale dans les combats, les Poilus, excédés par la durée du conflit, l’âpreté et la folie des combats, multipliaient les mutineries. Blogbuster évoque cette année encore le premier conflit mondial à l’occasion des commémorations de son centenaire.
i want you

La fameuse affiche de James Montgomery Flagg de 1917, pour le recrutement des troupes (Library of Congress)

Lire la suite…

Retour sur la soirée « Pourquoi j’illustre specialement E.T.A Hoffmann ? »

Les 27 et 28 septembre 2017 s’est tenu à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne un colloque organisé par Patricia Viallet et Emmanuel Marigno (CELEC) sur les “Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européen”. À cette occasion M.Faust est venu présenté quelques-unes de ses illustrations à la BU Tréfilerie. Un retour sur cette soirée en quelques mots et images…

visuel_exposition_Faust.jpg_260x203
Lire la suite…

La mine n’a pas une place mineure !

Alors que l’exposition « Industries en héritages » touche à sa fin (encore visible jusqu’au 13 avril inclus), voici un focus sur les Puits de mine du bassin houiller de la Loire.

Vous connaissez certainement le Puits Couriot, emblématique de Saint-Etienne et de son musée de la Mine ? Mais savez-vous qu’il subsiste encore d’autres témoins du passé houiller de la région ? Plus ou moins discrets, plus ou moins connus, ils ne sont que des vestiges. Il y a un siècle, le paysage était plus bien marqué par la mine qu’aujourd’hui et l’on peine à imaginer à quel point, puisque des centaines de chevalements existaient.

Géolocalisation des puits de mine du bassin houiller de la Loire

Lire la suite…