Environnement et guerre : ce qu’on a oublié de compter…

La journée du 6 novembre a été déclarée « Journée internationale pour la prévention de l’exploitation de l’environnement en temps de guerre et de conflit armé » par les Nations Unies. Le centenaire du début de la première guerre mondiale approche, l’occasion de revenir sur une conséquence souvent oubliée des conflits armés…
Pesticides déversés lors de la guerre du Vietnam

Pesticides déversés lors de la guerre du Vietnam

« En cette Journée internationale, nous soulignons combien il est fondamental de protéger l’environnement en période de conflit armé et de restaurer la bonne gouvernance des ressources naturelles au cours de la reconstruction après les conflits. » (M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, 6 novembre 2013)

Si les pertes humaines, ou matérielles, ont depuis toujours été comptabilisées lors des guerres, cela n’a pas systématiquement été le cas pour les pertes « écologiques » que ce soit celles liées à la pollution de l’environnement (pollution du sol ou des eaux par les munitions par exemple) ou par la destruction de certaines ressources (forêts ou mines devenues inexploitables).

Lire la suite…