santé

Sensibilisation au cancer du sein

Depuis mardi 6 décembre et jusqu’au mardi 13 décembre, l’UJM s’habille en rose pour soutenir une grande cause : la sensibilisation au cancer du sein. Ne pas avoir peur d’en parler pour mieux vaincre cette maladie, car de près ou de loin nous sommes tous concernés.

Sensibilisation au cancer du sein : les temps forts

ruban-carre-blogPendant cette semaine, L’UJM a proposé plusieurs temps forts pour parler, alerter, sensibiliser, rassurer, témoigner, évoquer sans tabou cette maladie qui touche 1 femme sur 9.

Des ateliers de palpations pour apprendre les bons gestes de dépistage. Car plus le cancer est décelé tôt, plus les chances de guérir sont grandes. On estime à plus de 3 sur 4 le nombre de cas guérissables.

Les cafés-discussions ont permis de parler de la relation malade-soignant le 8 décembre  et demain, 13 décembre, vous pourrez rencontrer ces femmes qui vivent ou ont vécu la maladie.

Lire la suite…

Entretien avec Radwan Kassir

La BU santé vous propose un entretien avec Radwan Kassir. Ex-étudiant à la Faculté de médecine de Saint-Etienne, il exerce aujourd’hui au CHU Nord en tant que chef de clinique en chirurgie digestive. Il est également auteur et directeur de collection chez Vernazobres-Grego, éditeur très prisé des étudiants de médecine.
  1. Radwan Kassir, comment êtes-vous arrivé à Saint-Etienne ? Quels étaient vos projets à ce moment-là ?
  2.  Comment vous décririez-vous à l’époque où vous étiez étudiant ?
  3. Quel a été le rôle de la bibliothèque dans la réussite de vos études ?
  4. La bibliothèque déménagera en mai 2015 sur le site du CHU. Ce rapprochement géographique avec l’hôpital vous paraît-il important ?
  5. Vous êtes médecin au CHU, comment avez-vous été amené à écrire en direction des étudiants de médecine ?
  6. Quelles sont vos missions en tant que directeur de collection chez Vernazobres-Grego ?
  7. Concrètement, quelles sont les implications de cette double activité sur votre emploi du temps ?
  8. La collection « QROC en poche », que l’on peut retrouver à la BU santé, prépare les étudiants aux Epreuves Classantes Nationales. Quelles sont les caractéristiques de cette collection ? Comble-t-elle des lacunes dans la production éditoriale ?
  9. Nous avons remarqué que cette collection faisait la part belle aux médecins stéphanois, sont-ils particulièrement volontaires ?
  10. En 2016, la réforme des ECN sur tablettes sera appliquée. Qu’en pensez-vous ?
  11. Avez-vous un message ou un conseil à adresser aux étudiants en médecine stéphanois ?

 

Vapoter, c’est légal ?

La cigarette électronique apparue en France au milieu des années 2000 ne s’est développée que depuis peu.

Inventé en Chine en 2005 par Hon Lik, cet appareil qui diffuse de la vapeur à inhaler et imite la cigarette, suscitait plutôt méfiance. Aujourd’hui, il connaît un succès croissant et représente un marketing très puissant et florissant dans le marché de la cigarette et du tabac.

vapoteuses« Vapoter » devient un phénomène de société, voire de mode ! Egalement appelée «e-cigarette», la cigarette électronique a déjà séduit 7 millions d’adeptes en Europe, plus de 1,5 million en France. Beaucoup de questions réglementaires concernant son usage restent encore à définir.

Le législateur a rapidement pris des mesures concernant la protection des mineurs en inscrivant dans le code de la santé publique l’interdiction de vente au moins de 18 ans « des cigarettes électroniques ou toute autre forme d’inhalateur électromécanique ou électronique simulant l’acte de fumer » 1 & 2

Cependant, aucun texte n’encadre encore son utilisation dans les lieux publics ou privés.

La loi Evin peut-elle s’appliquer à la cigarette électronique ?

Lire la suite…